Les blockhaus

blockhaus

Déambulations dans les blockhaus de la côte normande et picarde courant Août.
On peut y faire de l’archéologie contemporaine, y chercher des traces de combats, observer des coulures de rouilles, jauger de l’épaisseur des bétons indestructibles. Néanmoins, ces blocs de plusieurs centaines de tonnes glissent des dunes, s’enfoncent dans le sable mouillé à marée basse, sont partiellement submergés à marée haute.
Le sel a certainement effacé les traces écrites sur les murs anciens, aujourd’hui recouverts d’une nouvelle couche d’informations : les graffitis.