Le terrain militaire, ancien centre de recherches

(Beaucoup de retards dans la publication des explorations récentes, je me rattrape aujourd’hui).

Cette exploration est une première pour moi, car il s’agit d’un terrain militaire (désamianté, désarmé, mais à nouveau occupé et en activités), lieu que je n’ai pas encore eu l’occasion de visiter.

En surface, des bâtiments du début du 20è siècle, avec un dédale de salles et de lieux de vie (chambrées, espaces communs, espaces de stockages)

En sous-sol, de nombreux souterrains servant aux centres de tirs, poudrières et expérimentations diverses. Un réseau de galeries inondées garni le tout, en « sous-sous-sol ».


Situé en pleine forêt (et bien caché, normal, même les portables ne captent rien), ce camp a été occupé pendant quelques années par des chercheurs du CNRS.
Aujourd’hui, il est en train de devenir un nouveau lieu, les propriétaires désireux de faire vivre cet espace extraordinaire sont décidés à le rénover afin d’y exercer diverses activités civiles.

Les tunnels renferment des centres de Police, des lieux d’expérimentations, des graffitis sur les murs datés de la première et seconde guerre mondiale, des pièges aussi avec des grilles ne demandant qu’à céder sous le pied (en dessous ? des canaux d’eau glacée…), des lourdes portes blindées en bois et acier, ou en bronze, des systèmes d’éclairage à acétylène, bref, de quoi passer des heures à détailler cet endroit secret.