Moleskines

Ecrire ou dessiner, prendre des notes ou des impressions, le Moleskine accompagne ma vie et a l’avantage de se glisser facilement dans le sac à dos (avec une trousse et les accessoires minimum à la survie, pinceaux à réservoir, crayons, encre à pigment). Un détail lors d’un voyage, un test de visage ou d’expression, un dessin pochade plus abouti, une photo inspirante, la manière de s’en servir est très variable et dépend à la fois du moment et de l’humeur.

Dans un monde qui va (trop) vite, cet objet est exactement à contre courant : il stoppe le temps, ne nécessite aucune pile ou batterie, et se comporte comme un doudou, avec une charge affective très forte.
En cas d’incendie, je sauve les disques durs et les Moleskine, à coup sûr !

Je ne dessine pas uniquement sur des Moleskine, des carnets plus ordinaires, ou des calepins orientés aquarelle font très bien l’affaire aussi !

Aucune commande ici, autre qu’un rendez-vous avec soi-même !